14.04.2024

Comment choisir la meilleure carte de crédit ?

Carte à points ou cashback ? Comprendre comment choisir la meilleure option pour votre poche
Noire, platine, colorée, de proximité : le marché offre aujourd’hui une multitude d’options de cartes de crédit, et choisir la meilleure est bon pour votre portefeuille. « La carte est un allié, mais elle doit être utilisée à bon escient. Beaucoup d’entre elles proposent des rapports mensuels et des applications, afin que les consommateurs puissent contrôler et catégoriser leurs dépenses, ce qui facilite la gestion de leur budget »

Un autre avantage de la carte est la période qui s’écoule entre l’achat et le paiement de la facture, qui fonctionne comme une sorte de prêt sans intérêt. « Elle peut également aider les consommateurs à se constituer un historique de crédit positif, ce qui est essentiel pour faciliter les financements et les prêts futurs », souligne-t-il.

Comment choisir la meilleure carte de crédit ?

La première étape dans le choix d’une carte de crédit consiste à comprendre ses propres besoins et habitudes de consommation. « Si vous voyagez beaucoup, les cartes axées sur les miles vous seront plus utiles. Si vous faites régulièrement des achats, vous pouvez opter pour des cartes avec cashback ». Nous allons vous expliquer les caractéristiques des deux principaux types de cartes :

Les cartes à points : les achats sont convertis en dollars et en points qui varient selon les règles de la carte. Par exemple : 1 point par dollar dépensé. Les points sont généralement échangés contre des miles.

Cartes Cashback : la dynamique est simple. Avec ce type de carte, une partie de l’achat est remboursée sous forme de crédit sur la facture. Cet argent peut prendre la forme d’une remise ou être déposé sur un compte courant.

En comparant les options disponibles, l’expert avertit qu’il est important d’analyser le rapport entre les frais annuels et les avantages offerts : « Vous devez vous demander si les avantages de la carte justifient les coûts et comprendre également les taux d’intérêt appliqués si vous ne payez pas le solde en totalité à l’occasion ».

Prendre soin d’avoir une carte

Si une carte peut être un allié, elle peut aussi devenir un méchant si elle est mal utilisée. « Posséder une carte de crédit implique une certaine responsabilité, et il est essentiel d’adopter une série de précautions pour éviter les problèmes financiers ».

Il s’agit notamment d’utiliser la carte en fonction de ses moyens et d’éviter de dépenser plus que ce que l’on peut se permettre à la fin du mois. « Et dans la mesure du possible, évitez de ne payer que le minimum de la facture. C’est un piège majeur, car l’accumulation peut entraîner des taux d’intérêt élevés et conduire à des dettes sans fin. » Enfin, l’idéal est d’éviter la tentation de plusieurs cartes. « Cela peut compliquer la gestion des dépenses et des paiements. »